La campagne I WELCOME durera jusqu'à fin 2018. Amnesty demande des solutions durables et un plus grand partage des responsabilités entre les États en matière d'accueil et de protection des réfugié·e·s.

Mots clé